Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Emmanuel Macron n'était peut-être pas notre candidat, mais il est notre Président, et la belle citation de Laurent Fabius lors de la remise des insignes de Grand Croix de la Légion d'honneur lui va bien.

Emmanuel Macron  le plus jeune Président jamais élu, huitième sous la 5ème République, a su, à l'occasion de la cérémonie de passation des pouvoirs et d'investiture endosser avec simplicité et gravité le costume présidentiel, mettant en scène une véritable stature de Chef d'Etat, usant de tous les symboles régaliens à sa disposition pour imposer son image et son autorité au moment où ses adversaires lui reprochent sa fulgurance et d'être élu par défaut.

Au delà des fastes et obligations du protocole j'ai particulièrement aimé dans son discours d'investiture ses efforts pour redonner confiance aux français " qui ont choisi le 7 Mai, l'espoir et l'esprit de conquête", la mesure du poids de son engagement quand il déclare " la responsabilité qu'ils m'ont confiée est un honneur dont je mesure la gravité", son engagement à " réinventer et renforcer la solidarité" sa confiance dans l'Europe " L'Union Européenne est l'instrument de notre puissance et de notre souveraineté" et sa conclusion : " En ce qui me concerne, ce soir, je serai au travail "

Un discours magnifique "un coup de jeune dans le paysage politique " F R Hutin d'Ouest France du 13 Mai. C'est un Président, ferme, déterminé et accueillant qui est né le 14 Mai.

Il y a trop d'esprits chagrins qui ne cherchent que les failles, que les faiblesses d'un système en création qui essaie de sortir des sentiers battus, Essayons plutôt de regarder ce qui est en train de se réaliser, ne serait ce que psychologiquement, la confiance et la foi en l'avenir reviennent, l'audace et la prise de risques se mettent en marche, alors que l'embellie économique pointe son nez, alors, osons l'avenir...

Etienne Remaud

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0