Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un tsunami ça fait des dégâts et ça laisse des traces. Il n'y a pas de superlatifs suffisamment forts pour qualifier ce premier tour des législatives 2017

Entre 400 et 430 Députés "En marche" Dimanche prochain à l'Assemblée Nationale, la majorité absolue, c'est une situation quasi inédite, en 1993, c'est la droite qui en avait bénéficié, et avec le recul, elle n'en n'a pas fait un bon usage.

La déroute est totale pour le PS qui continue de payer le calamiteux quinquennat de Hollande qui risque de perdre 9 députés sur 10, ça va faire mal, exit le fastueux siège de la rue de Solferino, et ses dizaines de jeunes socialos en incubation...les ressources publiques du PS vont passer annuellement de 25 à 5 ou 6 millions. Oups

Et Hollande, totalement inconscient, qui déclare Dimanche " Qu'il peut encore servir la France", sans doute, mais en se faisant oublier et en la fermant...

Pour la droite, la potion est un peu moins amère, l'affaire Fillon, les divisions étalées au grand jour ont eu raison des plus convaincus des citoyens républicains. Il faudra des hommes nouveaux pour reconstruire un parti sur les décombres, et en attendant se résoudre à être ou pas un parti d'opposition. On a vu hier soir dans les commentaires des résultats les divergences d'opinion éclater au grand jour.

En Vendée à titre d'exemple, le 2 ème tour va très certainement consacrer l'élection de 5 nouveaux Députés "En marche " balayant des "anciens" qui n'ont pas démérité...

Pour l'extrême droite et les insoumis, les résultats n'ont pas confirmé ce que la Présidentielle pouvait laisser espérer et je trouve cela assez satisfaisant.

Il reste qu'un électeur sur deux ne s'est pas déplacé, un record historique, du jamais vu, situation nouvelle résultat de la lassitude compréhensible d'une partie de l'opinion écoeurée par les affaires et peut être du beau temps...

Pour autant le LREM doit se méfier de la victoire qui s'.annonce, victoire en trompe l'œil compte tenu des 24 millions d'électeurs qui n'ont pas exprimé leur avis. Les plus de 400 nouveaux et inexpérimentés élus qui vont se retrouver pour la première fois dans le grand bain politique apporteront par leur manière de voir les choses une valeur ajoutée incontestable et un vent de fraicheur inconnus depuis de nombreuses années, et c'est tant mieux.

Il faudra un Président d'Assenblée de poids pour mettre tout ce petit monde disparate au travail et montrer de la cohérence. Le premier test sera la réforme du Code du Travail, car malgré les sensibilités de droite et de gauche, ils devront voter la Loi qui s'appliquera.

Bon courage à la paire Macron/Philipe.

Etienne Remaud

La droite est un

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0