Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etre élu n'est pas un métier en soi. C'est une fonction temporaire attribuée par des électeurs pour une durée limitée... 6 ans pour un élu local.

L'Elu local, dans sa commune est responsable de tout, inondation, police, sécurité, animaux errants, circulation, écoles primaires, cantines, social, maisons de retraite, culture, urbanisme, entretien des routes, des haies, et surtout des trottoirs... vis à vis de l'Etat et surtout de ses mandants qui en demandent toujours plus, leur horizon se limitant le plus souvent à leur environnement immédiat. Mais, ce sont les mêmes mandants qui rechignent à chaque hausse d'impôt, hurlent à tous changements de tarifs ou de sens de circulation, en un mot tout ce qui change les habitudes...

Partagé entre le souci de répondre aux sollicitations individuelles et dérogations de toutes sortes, et la recherche du bien commun, il a beau faire, expliquer, faire preuve de pédagogie, il y a toujours une fraction plus ou moins importante de la population qui ne se sent pas concernée, ou est carrément contre.

Le Maire n'est plus le détenteur exclusif de l'intérêt général, du bien commun, maintenant dilué dans de très nombreuses entités. Cerné de contraintes étatiques, de normes, quelquefois prisonnier de la conception politique du parti auquel il adhère, il est obligé d'endosser les engagements de ses prédécesseurs avant de pouvoir marquer son passage dans l'histoire de sa collectivité.

Sa fonction change, s'il est encore élu sur un programme, ce n'est plus le bilan des promesses réalisées qui décide ou non de sa réélection, mais la notoriété acquise auprès de la population, son art du compromis ou de l'esquive ( ne fâcher personne) servi par une communication de qualité et au service...

En France, et malgré les difficultés de la charge, les risques juridiques et personnels encourus, dans les petites collectivités, et les petites villes, le taux de renouvellement de mandat est important, complété souvent par des engagements dans des syndicats départementaux, ou le Conseil Départemental. L'idéal pour un élu local ( ce qui est très bien vu par les concitoyens) est de cumuler un mandat local avec un mandat national.

Car aujourd'hui, la fonction de Maire se professionnalise d'autant plus que maintenant, on peut vivre honorablement de ses indemnités... et que certains cursus universitaires préparent à ce nouveau métier : politicien, le temps des notables de père en fils étant heureusement révolu.

La France est le pays où le cumul des mandats est le plus important, faire de la politique est devenu un métier à par entière, d'où l'attachement au cumul des mandats et ou à la préparation de bases de repli au cas où, des électeurs ingrats ne reconnaitraient pas leurs mérites.

La Loi NOtre, en favorisant le regroupement des Collectivités accentuera encore la professionnalisation de la fonction de Maire qui devient petit à petit une fonction à temps complet et qui exige des compétences personnelles, d'animation d'équipes techniques pour faire face à la diversité toujours renouvelée des situations.

Etre élu sur le terrain, tous les jours pour gérer au mieux le quotidien, et préparer l'avenir, soyez en sur, c'est un beau, très beau et passionnant métier.

Etienne Remaud

Tag(s) : #Societé

Partager cet article

Repost 0