Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

86 % des Français pensent le contraire, mais F Hollande et sa clique sont bien les seuls à penser que tout va bien. Le Saint Esprit de la Pentecôte ne les as pas touchés, heureusement,Dieu seul sait reconnaître les siens.

Parce que ça va mal tourner, et que ça peut péter à tout moment, les ingrédients sont réunis et une étincelle peut tout enflammer. Les grèves de cette semaine avec extension à d'autres catégories professionnelles serviront de révélateur et ce n'est pas la sérénade usée jusqu'à la corde de F Hollande ce matin sur Europe 1 qui va désamorcer la dangereuse escalade.

- La Loi Travail va finir par faire l'unanimité contre elle, à droite comme à gauche et pour des raisons opposées. Le Gouvernement ne peut pas se permettre de perdre la face, mais va gagner du temps, en comptant la navette avec le Sénat, un autre 49/3, on sera proche des échéances électorales et en trainant un peu, la patate chaude échouera à la droite en 2017, avec tous les dangers d'une bombe à retardement.

- Le recours au 49/3 et les motions de censure avortées fragilisent la majorité socialiste qui n'a plus les moyens de gouverner. Certains frondeurs en coulisse prévoient que le Gouvernement Valls ne passera pas l'été...La cassure est consacrée et les frondeurs de Montebourg et Mélenchon ont désormais pignon sur rue. Le dilemme pour Valls est cruel, les exclure, c'est perdre la majorité, les conserver c'est céder...

- Une majorité de français est exaspérée par les provocations de toute nature que les caciques socialistes distillent sans arrêt à l'opinion et que les médias rapportent complaisamment. Citons:

La loi du 8 Mars, passée inaperçue, votée en catimini devant une dizaine de Députés Socialistes et un Les Républicains ouvrant un peu plus les portes à l'immigration, en élargissant le droit du sol aux frères et sœurs de personnes nés en France, en facilitant l'obtention des titres de séjour et en raccourcissant les délais de rétention...

NVB, la Ministre de l'Education Nationale qui crée un incident de séance à l'Assemblée, provoquant le départ des Députés de Droite en leur reprochant d'avoir " préféré le Curé à l'Instituteur pour transmettre les valeurs de la République"

Azoulay et le Maire de Verdun, au nom de je ne sais quelle modernité idéologique, choisissant un rappeur qui dans ses chansons insultait la France et les Français, pour célébrer le centenaire de la Bataille de Verdun. Une décision pour le moins inappropriée à cet évènement qui a déclenché une polémique, et, heureusement abandonnée.

Des incidents et dégradations à répétition provoqués par des casseurs en marge des manifestations tolérées par le Gouvernement et Cazeneuve, avec Nuit Debout, alors qu'au nom de la sécurité les Préfets imposent des règles strictes aux kermesses des Ecoles.

Maintenant débordés, ils en appellent à je ne sais quelle citoyenneté. Il fallait voir les mines apitoyées et pleurnichardes des Maires de Rennes et Nantes, alors qu'elles ont contribué par absence de volonté politique à créer cette dangereuse escalade...

Pour F Hollande et M Valls dont l'ambition était de réconcilier les Français, c'est loupé.

L'exaspération des Français est à son comble, les Français sont à cran, il suffit de surfer sur les réseaux sociaux pour constater que les rapports entre les personnes se radicalisent...

A jouer le pourrissement, au nom de la liberté de manifester, ils ont laissé le feu couver, et quand le pouvoir est affaibli, et que la rue est omniprésente, l'embrasement est toujours possible...

Etienne Remaud

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :