Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

80 années séparent ces deux dates et les socialistes en rêvent encore...

Le 14 Juillet 1935, on a chanté La Marseillaise lors du défilé du 14 Juillet, mais aussi l'Internationale. Ce défilé a scellé avec le peuple, le rassemblement des socialistes, des radicaux et des communistes contre la droite fascisante et l'extrême droite "le pain, la paix et la liberté" .

Le 3 Mai 1936, le Front Populaire gagne les élections et nomme Léon Blum Président du Conseil, premier Président du Conseil de gauche de la 4 éme République.

On fait la fête dans les usines et ailleurs, on ne travaille plus, la France est en liesse et paralysée. La poussée populaire amène les Accords de Matignon, bouclés en quelques heures pour la plus grande avancée sociale de tous les temps.

"Généralisation des Conventions Collectives, augmentation des salaires de 15 %, liberté de se syndiquer, la semaine de 40 heures ( 8 heures de travail, huit heures de repos, 8 heures d'instruction et de loisir), les congés payés..."

Mais, les difficultés économiques ne tardent pas à apparaître, l'économie ne pouvant supporter un tel choc sans reprendre ce qu'elle a donné, dévaluation du franc, inflation, augmentation des impôts... amenant Léon Blum à démissionner en 1937. Les tentatives de retour du Front Populaire sur fond de divergences politiques ( suicide de Roger Salengro, Ministre de l'Intérieur) échouèrent en même que l'opinion publique ramenée aux réalités économiques préparait le retour de la droite modérée.

Ironie de l'histoire, Léon Blum, fut accusé sous le régime de Vichy d'avoir affaibli la France avec le Front Populaire devant l'Allemagne et jugé ( célèbre procès de Riom), puis déporté à Buchenwald d'où, il reviendra vivant.( Sans comparaison avec des situations que nous pourrions connaître).

Le Front Populaire, expérience mythique de la gauche n'a duré qu'un an, et s'il a accouché de réformes historiques, il ne se reproduira pas ; 2016 n'est pas 1936.

Cambadélis avait un moment imaginé l'exploitation à des fins politiques de cette commémoration en s'appuyant sur "Nuit Debout" émergence de cette nostalgie utopique des socialistes . Un mouvement collectif, spontané (Hum) auto organisé, festif, mais sans ligne politique car basé sur le refus de la politique gouvernementale, que l'on a couvé avec bienveillance en plein état d'urgence, quelle aubaine !

Loupé, les casseurs et l'image de gens qui vivent au crochet des travailleurs ont eu rapidement raison de cette tentative.

2016 n'est pas 1936, pour deux raisons principales:

- la première, parce que l'action politique de la gauche n'est pas en phase avec les aspirations d'une majorité de français, qui ne retrouvent pas dans F Hollande qu'ils ont élu, la politique qu'ils espéraient, ni le leader reconnu. Les sondages le démontrent tous les jours.

- la deuxième est due par ce que certains appellent " la libération de la parole citoyenne", avec la perte d'influence du parti socialiste notamment qui ne fait plus rêver, en raison des promesses non tenues, et, du développement de la démocratie directe, vécue comme telle, avec par exemple, les primaires et surtout le développement des réseaux sociaux qui donnent à chacun l'illusion de participer directement à la politique du pays.

Non, 2016 n'est pas 1936, et cette histoire ne se renouvellera pas.

Etienne Remaud

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0