Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette orientation politique est-elle biologique ou sociologique, innée ou acquise ? Sans aucun doute les deux à la fois...

Il est incontestable que la famille dans laquelle on nait a une influence sur la sensibilité politique de chacun d'entre nous. Conversations, attitudes face à certains évènements, comportements envers les autres, engagements des parents conditionnent l'orientation politique des enfants, ce conditionnement était d'autant plus fort que l'environnement était stable et homogène, sans brassage de population, caractéristique du monde rural.

Cette sensibilité politique n'est pas ou très peu influencée par l'Ecole que l'on fréquentes les premières années, mais à tendance à s'affirmer pendant l'adolescence en fonction des phénomènes de groupe, des relations, des engagements personnels et centres d'intérêt que l'on peut avoir.

Toutes les études menées sur des adultes montrent que l'orientation politique de 40 à 60 % des personnes est innée, le reste étant du à des facteurs extérieurs très différents.

Exemples de facteurs extérieurs influençant l'orientation politique:

- l'influence religieuse, dans la majorité des cas, la population pratiquant une religion est plus conservatrice que la population athée ou simplement indifférente.

- le lieu de vie, plus une population est urbanisée, plus elle a tendance à voter progressiste (1)

- le niveau de vie, pour beaucoup de sociologues et anthropologues, le niveau de vie n'est pas un facteur déterminant de l'orientation politique. Néanmoins, l'aspiration à une vie meilleure amène souvent une partie de la population à voter à gauche en raison des promesse électorales plus mobilisatrices que celles des conservateurs (1) de droite,

Si vous n'êtes pas progressiste à 20 ans, c'est que vous n'avez pas de cœur, mais si vous n'êtes pas conservateur à 35 ans, c'est que vous n'avez pas de cerveau . Winston Churchill

La réalité sociologique n'est évidemment pas aussi tranchée que cela, entre la couleur noire et blanche, il y a une multitudes de nuances de gris, " Cinquante nuances de gris" pour parodier un livre récent.

Ce ne sont pas des sujets de conversation de repas de famille. Aborder le sujet, c'est dans beaucoup de cas aller au conflit, alors il vaut mieux s'abstenir.

Clémenceau disait avec juste raison: Quand on est de droite ou de gauche on est hémiplégique.

Alors, essayons de sortir de ces clichés idenditaires.

A suivre

1 Pour des raisons de compréhension, conservatisme = droite, et progressisme= gauche

Etienne Remaud

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0